Le jeu de l'ange, de Carlos Ruiz Zafon

Publié le par Le Monde de Sylvie

Le jeu de l'ange, de Carlos Ruiz Zafon

RESUME

Dans la turbulente Barcelone des années 1920, David, un jeune écrivain hanté par un amour impossible, reçoit l'offre inespérée d'un mystérieux éditeur : écrire un livre comme il n'en a jamais existé, "une histoire pour laquelle les hommes seraient capables de vivre et de mourir, de tuer et d'être tués", en échange d'une fortune et, peut-être, de beaucoup plus.

Du jour où il accepte ce contrat, une étrange mécanique de destruction se met en place autour de lui, menaçant les êtres qu'il aime le plus au monde. En moyennant son talent d'écrivain, David aurait-il vendu son âme au diable ?.

 

Mon Avis

Après la lecture de ce beau pavé de 700 pages, me voilà à jour de la saga de Carlos Ruiz Zafon... en attendant qu'un quatrième tome vienne compléter cette fabuleuse histoire.

Avec "Le jeu de l'ange", on remonte le temps jusque dans les années 20 autour du destin de David Martin, personnage qui est également évoqué dans "Le prisonnier du ciel". Alors, le fait de ne pas avoir respecté l'ordre de lecture me laisse un peu perplexe car je ressors de cette lecture avec un énorme doute, pour ne pas dire une incompréhension.

Jusqu'à l'épilogue de ce tome, je me suis régalée de l'écriture imagée et poétique de Zafon. Je me suis délectée des rebondissements et autres effets fantastiques dont l'auteur nous gratifie depuis le début de sa saga. La complexité des événements peut rebuter mais elle ne m'a pas gâché la lecture, bien au contraire... quand c'est trop facile, quel intérêt ?

Non, là où je mets un bémol, c'est l'épilogue. Soit je n'ai pas compris quelque chose en lisant "Le prisonnier du ciel" soit l'auteur a fait une grosse boulette... ce dont je doute ! Pourtant, j'y vois (dans l'épilogue) une énorme incohérence avec la vie de David Martin, telle qu'évoquée dans "Le prisonnier du ciel". En effet, l'épilogue, qui indique la date de 1945, nous raconte le retour de David Martin après une fuite de 15 ans alors que dans "Le prisonnier du ciel", David Martin est, en 1939, emprisonné à Montjuic avec Fermin ! Troublant non ? Alors, je lance un appel à celles et ceux qui l'ont lu pour me dire si je suis passée à côté de quelque chose !! Merci d'avance !

Dommage de terminer sur cette interrogation car le roman est passionnant, malgré quelques petites longueurs sur la fin.

Publié dans J'ai beaucoup aimé

Commenter cet article

trousse cadette 24/03/2015 17:24

j'ai beaucoup aimé l'ombre du vent, je ne connais pas celui là

Le Monde de Sylvie 24/03/2015 21:28

Replonger dans cet univers m'a énormément plu... Je lirai sans aucun doute le suivant !

Josette 21/03/2015 15:36

j'en suis restée à l'ombre du vent !!!

Le Monde de Sylvie 24/03/2015 21:27

Bien contente d'avoir lu la saga complète... enfin en attendant la suite !

Emma 19/03/2015 16:39

Je n'ai lu que le premier, je ne sais pas si je vais continuer, j'avais aimé pleins de choses mais j'avais trouvé aussi cela long....

Le Monde de Sylvie 24/03/2015 21:27

Je me suis laissée emportée par ce premier roman, vraiment ça avait été un coup de coeur.

Gine 16/03/2015 13:26

J'aime beaucoup l'univers si particulier de Zafon. Mais après en avoir lu plusieurs, je dois reconnaître que je mélange tous ces livres, tant ils se ressemblent!
Tant pis, je continuerai!

Le Monde de Sylvie 16/03/2015 21:39

Moi aussi j'attends la suite... Son univers et son écriture me plaisent beaucoup...