Juste avant le bonheur, d'Agnès LEDIG

Publié le par Le Monde de Sylvie

Juste avant le bonheur, d'Agnès LEDIG

RESUME :

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d'une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Ému par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n'a pas l'habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend...

 

Mon Avis

Véritable succès auprès des lecteurs depuis plusieurs mois, il me tardait de découvrir ce roman. A sa lecture, je comprends l’engouement et pourquoi il a tant été plébiscité… mais, car il y a un mais…

Je suis tiraillée pour faire cette chronique car j’ai véritablement dévoré ce roman et en même temps, il m’a beaucoup agacé. Dès les premières pages, j’ai eu l’impression de me retrouver engluée dans un récit dégoulinant de bons sentiments. Mielleux à souhait, plein de clichés sur cette pauvre caissière mère célibataire que le hasard va faire rencontrer un bienfaiteur... Et le conte de fée commence, avec malgré le côté improbable de l'histoire, le charme de personnages extrêmement bien campés. Des personnages tendres et attachants, avec des valeurs et une intelligence de vie qui séduisent. On s'accroche à ces personnages et finalement, on oublie le côté "soupe au lait" du début. Jusqu'à ce que... Je n'irai pas plus loin pour ne pas gâcher la découverte de ce sympathique roman.

Au final, je préfère oublier le côté guimauve du début et de la fin, pour ne garder que la chaleur de ces personnages bouleversants et drôles. Le mieux est de se faire une idée par soi-même car les émotions suscités par ce roman sont multiples et parfois très fortes, et chacun ressentira forcément différemment les choses.

Publié dans J'ai beaucoup aimé

Commenter cet article

Aifelle 31/05/2015 17:16

Mon ressenti n'est pas loin du tien ; je n'ai pas adhéré complètement, trop de différence entre le conte de fées du début et le drame absolu de la suite, mais il y a tout de même de bonnes choses dedans.

Le Monde de Sylvie 31/05/2015 22:12

Les émotions vont d'une extrême à l'autre et quand on chavire dans la tristesse et l'injustice la plus absolue, on se sent déstabilisé. D'autant plus que le début mielleux ne nous préparait pas à cela... Il y a du bon dans ce roman, c'est sûr, du très bon même...

Emma 31/05/2015 17:09

J'avais hâte de lire ton avis sur ce livre, on a un ressenti assez proche au final, même si pour ma part l'agacement ne m'a pas quitté, mais j'ai beaucoup aimé l'écriture, les descriptions de bord de mer et je l'ai lu très vite et rien que cela prouve qu'il a un sacré atout.

Le Monde de Sylvie 31/05/2015 22:09

Je me suis longuement interrogée pour savoir si j'avais aimé ce livre. En fait, le flot d'émotions intenses et diverses me fait penser que l'auteur est suffisamment habile pour nous faire basculer... Evidemment, la part de tristesse nous pousse à ne pas adorer mais comme tu le dis, l'écriture est belle et juste, donc je pense que c'est une réussite ce roman...