Code 93 et Territoires d'Olivier NOREK

Publié le par Le Monde de Sylvie

Code 93   et   Territoires d'Olivier NOREKCode 93   et   Territoires d'Olivier NOREK

RESUME DE « CODE 93 »

Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.

Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d'un mystérieux dossier, le «Code 93» ?

Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison...

RESUME DE « TERRITOIRES »

Depuis la dernière enquête du capitaine Victor Coste, le calme semble être revenu au SDPJ 93. Son équipe, de plus en plus soudée, n'aura cependant pas le temps d'en profiter. L'exécution sommaire, en une semaine, des trois jeunes caïds locaux de la drogue va tous les entraîner dans une guerre aussi violente qu'incompréhensible. Des pains de cocaïne planqués chez des retraités, un ado de 13 ans chef de bande psychopathe, des milices occultes recrutées dans des clubs de boxe financés par la municipalité, un adjoint au maire torturé, retrouvé mort dans son appartement, la fille d'un élu qui se fait tirer dessus à la sortie de l'école... Coste va avoir affaire à une armée de voyous sans pitié : tous hors la loi, tous coupables, sans doute, de fomenter une véritable révolution. Mais qui sont les responsables de ce carnage qui, bientôt, mettra la ville à feu et à sang ? Avec son deuxième polar admirablement maîtrisé, Olivier Norek nous plonge dans une série de drames – forcément humains – où seul l'humour des " flics " permet de reprendre son souffle. Un imbroglio de stratégies criminelles, loin d'être aussi fictives que l'on croit, dans un monde opaque où les assassins eux-mêmes sont manipulés.

 

Mon Avis

Voici quelque mois déjà que j’ai découvert Olivier Norek et les 2 premiers opus des aventures du Capitaine Coste. Le très bon « Code 93 » tout d’abord, puis le non moins excellent « Territoires ». Je les ai lus à suivre, du coup, je fais double chronique cette fois car les qualités de l’un s’appliquent à l’autre.

Ces deux intrigues sont vraiment passionnantes de bout en bout, réalistes et crédibles ; sans doute grâce à un auteur particulièrement au parfum… et pour cause, puisqu’il est lieutenant à la Police Judiciaire du 93.

Ces intrigues sont ancrées dans l’histoire urbaine contemporaine, elles accrochent et égratignent largement les politiques menées par les gouvernements successifs… qu’il s’agisse de politique politicienne ou de politique sociale, tout est passé au crible et l’on va de surprise en surprise, car soyons clairs, nous sommes de gentils naïfs… enfin, c’est ce que je me suis dit en lisant Norek… Ce réalisme nous confronte, nous lecteurs, à des pratiques parfaitement dérangeantes et illégales, des manipulations et des luttes de pouvoirs qui nous induisent en erreur dans nos jugements d’où un certain malaise. Rien de nouveau me direz-vous, normal pour un polar ! Et bien non, avec les polars de Norek c’est l’immersion totale dans une réalité crue et sordide, qui est belle et bien celle d’aujourd’hui.

Un très bon point aussi pour les personnages qui ne sont pas dans la surenchère ou dans l’excès d’originalité/de marginalité. Ils sont normaux (bien que ce ne soit pas très sexy actuellement !). Dans leurs défauts et qualités respectives, il y a beaucoup d’humanité et de naturel et la justesse des relations et interactions est évidente dans les 2 histoires.

Vraiment, une formidable découverte dans ce domaine où la densité d’auteurs est importante. Sans aucun doute, Norek sort du lot ! Vivement que je découvre le 3ème opus « Surtension » pour lequel l’auteur a reçu le prix du Meilleur Polar Européen au dernier Quais du Polar à Lyon. C’est d’ailleurs à cette occasion que j’ai pu le rencontrer  et me faire dédicacer ses 2 premiers livres.

Mention très très spéciale à sa gentillesse et à sa disponibilité que beaucoup de visiteurs de salons et autres festivals ont pu constater… un auteur simple et abordable, qui prend le temps avec ses lecteurs et n’hésite pas à rester des très très longues heures à signer et se laisser prendre en photo… Un auteur à découvrir absolument !

Publié dans J'ai adoré !!!

Commenter cet article