Madame HEMINGWAY, de Paula McLAIN

Publié le par Le Monde de Sylvie

Madame HEMINGWAY, de Paula McLAIN

RESUME

Chicago, octobre 1920. Hadley Richardson a 28 ans et débarque du Missouri lorsqu’elle fait la connaissance d’un jeune homme de 20 ans, revenu blessé de la Grande Guerre, Ernest Hemingway. Après un mariage éclair, ils embarquent pour la France et se retrouvent à Paris au cœur d’une « génération perdue » d’écrivains anglo-saxons expatriés – Gertrud Stein, Ezra Pound, James Joyce, Scott Fitzgerald… Rive gauche, entre l’alcool et la cocaïne, la guerre des ego, les couples qui se font et se défont et la beauté des femmes, Ernest travaille à son premier roman : Le soleil se lève aussi, qui lui apportera consécration et argent. Mais à quel prix ? Hadley saura-t-elle répondre aux exigences et aux excès de son écrivain de mari ? Pourra-t-elle rester sa muse, sa complice, son épouse ?

Mon Avis

Ce livre est une plongée dans le Paris artistique des années 20… une bouffée d’insouciance et de désinvolture mais aussi l’occasion de multiples rencontres avec des artistes de tous horizons.

Mais là n’est pas le sujet profond de ce livre ; le vrai sujet, c’est la femme qui va accompagner un homme encore inconnu mais qui deviendra un monstre de la littérature.

Hadley Richardson a déjà 28 ans lorsqu’elle rencontre son futur mari… un âge qui l’avait quelque peu résignée de toute possibilité de mariage mais cette rencontre avec Hemingway va faire basculer sa vie. Follement épris l’un de l’autre, ils se marient et partent s’installer à Paris. Sans un sou, le couple va devoir apprendre à vivre de peu mais leur amour et leur complémentarité suffiront à rendre douces ces premiers mois de vie parisienne. Pris dans le tourbillon des fêtes et des rencontres avec les artistes de l’époque, le couple n’est pourtant pas préparé à cette vie de soirées alcoolisées et fastueuses qui mettent à mal la stabilité de la vie de couple.

Pourtant, Hardley aime Ernest de façon inconditionnelle et avec une grande abnégation. Elle renonce à beaucoup d’elle-même pour marquer son soutien et encourager son mari. Un mari qui s’avère pourtant caractériel car miné par l’angoisse de ne pas être publié… un mari à l’égo démesuré que le caractère pondéré et stable de Hardley a de plus en plus de mal à compenser… s’ajoutent à cela les démons de la guerre que traine Ernest depuis quelques années déjà. Au fil du temps, la relation s’étiole et la trahison guette…

Par son analyse des personnages, Paula McLain nous conte une très belle histoire d’amour mais aussi l’éclosion d’un artiste. C’est une biographie particulièrement bien documentée et racontée de façon très vivante et passionnante... A découvrir donc !

Publié dans J'ai beaucoup aimé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bleucoccinelle 05/01/2017 21:28

J'ai bien envie de faire connaissance avec cette "femme de" ;-) Belle soirée

Le Monde de Sylvie 10/01/2017 14:31

Une très belle lecture tu verras ! Bises