A Mélie, sans Mélo, de Barbara CONSTANTINE

Publié le par Le Monde de Sylvie

RESUME :

A-Mélie-sans-méloMélie, 72 ans, vit seule à la campagne. Sa petite-fille, Clara, vient pour la première fois passer chez elle toutes les vacances d'été. La veille de son arrivée, Mélie apprend qu'elle a un problème de santé. Elle verra ça plus tard, La priorité, c'est sa Clarinette chérie. Mélie, le mélo, c'est pas son truc. Elle va passer l'été (le dernier ?) à fabriquer des souvenirs à Clara..

 

Mon Avis

Encore une fois, Barbara Constantine nous livre une très jolie histoire, pleine de fraîcheur et de délicatesse. Avec cette Mélie, grand-mère tout à fait inhabituelle, parfois indigne mais à l'esprit foisonnant, le temps se ralentit et s'arrête parfois car il faut écouter, regarder, sentir... le lecteur se retrouve pratiquement au cœur de cette campagne si chère à Mélie, et qu'elle souhaite tant partager avec sa petite-fille. Ce récit est empreint de malice, de légèreté, de spontanéité et tout ceci le rend formidablement optimiste.

Ce livre est tout à fait dans l'esprit de "Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom" et de "Et puis Paulette". On ne peut s'empêcher de sourire et de s'inquiéter pour tous ces personnages si attachants. Le petit bémol serait sans doute un sentiment de répétition, donc il vaut mieux espacer ce type de lectures et bien les intercaler entre des lectures plus difficiles ou entre deux thrillers par exemple !

 

 

Publié dans J'ai beaucoup aimé

Commenter cet article