Gataca, de Franck THILLIEZ

Publié le par Le Monde de Sylvie

RESUME

 

GatacaOnze hommes derrière les barreaux. Leurs points communs : tous ont commis des crimes barbares et tous sont… gauchers. Au même moment, on fait la découverte d’une famille de Néandertaliens assassinés par un Cro-Magnon. Quel est le rapport entre ces affaires et des crimes éloignés de 30 000 ans ? La clé est dans ces quelques lettres : GATACA... 

Lucie Hennebelle, ancien lieutenant de police à Lille, essaie de survivre depuis la mort de sa fille, enlevée et sauvagement assassinée. Elle survit pour Juliette, son autre petite fille, rescapée du drame. Tout ça à cause de Franck Sharko, son compagnon, qui lui avait assuré que ses filles ne risquaient rien. Un an plus tard, le commissaire Sharko s’attèle à une nouvelle enquête : une jeune scientifique spécialiste de l’évolution des espèces retrouvée morte, attaquée par un primate…

 

Mon Avis

Après la chute inattendue du « Syndrome E », impossible d’attendre plus longtemps pour lire la suite, d’autant plus que cette suite « Gataca », fraîchement dédicacée par Mister Thilliez himself, m’attendait sur l’étagère de ma bibliothèque.

Encore une fois, il s’agit là d’un thriller sacrément efficace, basé sur des théories scientifiques tout à fait crédibles. L’auteur nous entraîne cette fois sur le terrain du génome humain et de la théorie de l’évolution… « Aïe ! » Me direz-vous, ça a l’air ultra scientifique et tout et tout… « Et non », je vous réponds car F. Thilliez a un incroyable talent pour vulgariser et rendre instructives toutes les hypothèses scientifiques avancées et, une fois de plus, je ne peux que constater à quel point cet auteur se passionne pour ses sujets et les maîtrise car tout se tient, il y a beaucoup de cohérence dans les analyses… vraiment, moi qui est une pure littéraire, j’irais presque m’abonner à « Science et Vie » après une telle lecture !!

 

L’auteur entame son récit sur la descente aux enfers de ses deux protagonistes, Lucie et Frank. Plus ils touchent le fond, plus leur nouvelle enquête les amène aux fins fonds de l’horreur et plus ils relèvent la tête et reprennent le contrôle de leur vie. Leur marginalisation respective va leur permettre d’exorciser leurs démons et de refaire surface petit à petit. Ce thriller est d’une grande intensité de part l’intrigue et de part la relation qui se construit autour de Lucie et Frank. Lorsque l’on apprécie ce type de lecture, je pense que ce diptyque (Le Syndrome E et Gataca) est absolument incontournable. C’est brillant d’intelligence, d’émotion et de machiavélisme car l’intrigue est dense et complexe comme il se doit dans ce type de récit. Bref, c’est du lourd !

Publié dans J'ai adoré !!!

Commenter cet article