Block 46, de Johana GUSTAWSSON

Publié le par Le Monde de Sylvie

Block 46, de Johana GUSTAWSSON
RESUME

Falkenberg, Suède. Le commissaire Bergström découvre le cadavre terriblement mutilé d’une femme.

Londres. Profileuse de renom, la ténébreuse Emily Roy enquête sur une série de meurtres d’enfants dont les corps présentent les mêmes blessures que la victime suédoise : trachée sectionnée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras.

Étrange serial killer, qui change de lieu de chasse et de type de proie...?

Mon Avis

Entre polar et thriller (la frontière n’est pas toujours simple à poser), ce bouquin réussit le sacré challenge d’associer une série de meurtres à Londres et au fin fond de la Suède aux monstrueux événements qui se déroulèrent au camp de concentration de Buchenwald en 1944…

Un récit croisé donc, qui, par son retour sur l’histoire du nazisme, nous confronte à des pages particulièrement difficiles. L’horreur à l’état pur, donc âmes sensibles, soyez vigilantes… mais ne passez pas votre chemin, ce serait dommage de passer à côté d’un si bon thriller.

L’intrigue est particulièrement bien ficelée, la construction est intelligente et ménage le suspense jusqu’au bout. Vraiment la chute est extraordinaire, je n’ai rien vu venir !! Le récit est rythmé sans aller dans la précipitation. La tension est là, pesante mais chaque pièce du puzzle d’imbrique à son rythme, sans jamais côtoyer l’ennui ou la monotonie. Le style est direct et sensible à la fois, une belle maîtrise pour un premier thriller… Du côté des personnages, c’est tout bon aussi avec notamment la narration passionnante autour du prisonnier Erich Ebner.

Un tel récit laisse présager d’un bel avenir d’écrivain pour cette jaune auteure… A coup sûr, je ne passerai pas à côté de Mör, son second thriller sorti récemment !

 

Publié dans J'ai adoré !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Emma 20/02/2017 07:26

Il m'a fait de l'oeil plus d'une fois, mais cette fois-ci je le retiens même si il a l'air très violent. Bonne semaine, bises.

Le Monde de Sylvie 20/02/2017 12:40

Vas-y fonce, un très bon thriller... Bises