In Tenebris, de Maxime CHATTAM

Publié le par Livres Emois Livres et Vous

In Tenebris, de Maxime CHATTAM
RESUME

Chaque année, des dizaines de personnes disparaissent à New York dans des circonstances étranges. La plupart d'entre elles ne sont jamais retrouvées. Julia, elle, est découverte vivante, scalpée, entre autres sévices, et prétend s'être enfuie de l'Enfer.
On pourrait croire à un acte isolé s'il n'y avait ces photos, toutes ces photos... Jeune détective à Brooklyn, Annabel O'Donnel prend l'enquête en main, aidée par Joshua Brolin, spécialiste des tueurs en série. Quel monstre se tâche dans les rues enneigées de la ville ?
Et si Julia avait raison, si c'était le diable lui-même ? Ce mystère, ce rituel... Dans une atmosphère apocalyptique, Joshua et Annabel vont bientôt découvrir une porte, un passage... dans les ténèbres.
Ce suspense qu'on ne peut lâcher va changer votre perception de la nuit ...

Mon Avis

Ce livre est le 2ème opus de la trilogie du mal de Maxime Chattam, juste après le très bon « L’âme du mal ». Chronique ici
On retrouve le héros du premier tome, Joshua Brolin, qui est désormais détective privé. Il est amené à traverser le pays pour se mettre en quête d’une jeune femme disparue. En effet, au fil de ses recherches, il a fait le lien avec une affaire en cours à New York sur des disparitions de personnes dont on ne retrouve pas les corps… Evaporation totale des individus…
Petit à petit, l’intrigue se densifie avec notamment un tueur difficile à appréhender car inclassable. Son profil est compliqué à dresser, il ne correspond pas aux logiques utilisées jusqu’ici pour faire les recoupements…
Les deux enquêteurs se révèlent efficaces et minutieux. Rien ne vient interférer, ils sont concentrés sur leur enquête, sur les faits. La force de ce thriller (comme du premier d’ailleurs) c’est le souci du détail (sans pour autant ennuyer le lecteur), le lien sociétale, le décorticage des événements… L’enquête est vraiment fouillée, les descriptions sont affûtées, rien n’est laissé au hasard.
La noirceur humaine est largement explorée et comme dans tout bon thriller, les atrocités de l’âme humaine nous explosent à la figure. C’est fait avec toujours en arrière-plan le souci de comprendre et d’expliquer les comportements déviants.
Ce 2ème opus est vraiment sombre et sinistre au vu de l’ampleur des victimes. Sombre aussi de par l’évolution de Joshua, et c’est bien normal étant donné les événements auxquels il fait face. C’est vraiment très réussi, peut-être même encore meilleur que « L’âme du mal » et forcément, avec une telle qualité d’intrigue et d’écriture, la lecture du 3ème tome sera une évidence…
 

Publié dans J'ai adoré !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article