Trouver l'enfant, de René DENFELD

Publié le par Livres Emois Livres et Vous

Trouver l'enfant, de René DENFELD
RESUME

L'héroïne de ce roman est une détective privée de l'Oregon spécialisée dans la recherche d'enfants disparus, surnommée « la femme qui retrouvait les enfants ». Elle-même rescapée d'un kidnapping, elle a développé une intuition et un instinct de survie hors-norme.
On la suit dans ses recherches à travers les patelins et les forêts mystérieuses du Pacific Northwest pour retrouver une fillette disparue depuis trois ans.

Trouver l'enfant, de René DENFELD
Mon Avis

Au printemps dernier, il a fait beaucoup parler de lui ce petit thriller à la couverture fort attractive. Je me suis laissée tenter par les excellents retours. Pourtant, mon avis reste mitigé sur cette lecture.
L’ambiance est très soigneusement posée dans la veine sombre et mystérieuse des immenses forêts de l’Oregon ; tout y est pour y développer une intrigue sordide et glauque : la densité, le froid, la démesure et l’isolement.

Trouver l'enfant, de René DENFELD

Au démarrage de l’histoire, cela fait 3 ans que Madison, une enfant âgée alors de 5 ans a disparu. Ses parents convaincus qu’elle n’est pas morte, font appel à Naomi, détective spécialisée dans ce type de recherche. Guidée par une intuition phénoménale, qui trouve sa source dans son propre vécu d’enfant disparue puis retrouvée, elle va arpenter la forêt avec pugnacité et intelligence pour dénicher le moindre petit indice laissant à penser que Madison est toujours en vie. 
Un pitch de départ très alléchant, pourtant, je suis restée au bord de la route… Tout d’abord la faute à une construction déroutante. Les bascules s’opèrent sans trop de liens et le rythme reste lent. Si l’auteure a indéniablement des talents de conteuse, les aspects poétiques qu’elle a ajoutés à son enquête apportent longueurs et rupture du rythme. 
Côté intrigue, ça pêche aussi. Cette concentration de personnages disparus dans l’environnement de Naomi rend peu plausible cette histoire. Un autre souci de crédibilité fut les pensées et les raisonnements improbables de l’enfant. Au vu de son âge lors de l’enlèvement et de sa coupure totale du monde extérieur, du manque d’affection et des carences inévitables dans son développement, il est bien impossible qu’elle puisse être aussi intellectuellement alerte dans ses réflexions…

Trouver l'enfant, de René DENFELD

A noter que la relation entre l’enfant et son bourreau est particulièrement difficile à lire car dérangeante. Cette ambiguïté est très bien amenée et entretenue, cela suscite beaucoup d’incompréhension mais aussi beaucoup d’empathie.
Au final, du bon et du moins bon laissent un ressenti assez mitigé sur ce thriller. J’avoue que je m’attendais à mieux, d’autant que la fin est assez mièvre. Dommage, RDV raté…

Infos Auteur
Trouver l'enfant, de René DENFELD

Rene Denfeld est une auteure, journaliste et enquêtrice spécialisée dans les peines de mort. Elle a collaboré à The New York Times Magazine, The Oregonian et The Philadelphia Inquirer.
En ce lieu enchanté (The Enchanted, 2014) est le premier roman de cette auteure déjà primée et reconnue aux États-Unis pour ses ouvrages de non-fiction.
Rene Denfeld vit à Portland dans l'Oregon.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article