La forêt des disparus, d'Olivier BAL

Publié le par Livres Emois Livres et Vous

La forêt des disparus, d'Olivier BAL
RESUME

Des murs d'arbres géants, séquoias millénaires qui se referment comme un piège. Des randonneurs qui disparaissent sans laisser de traces. Il ne fait pas bon traîner dans les bois de Redwoods, au bord du Pacifique, dans l'Oregon.
Au cœur de cette forêt maudite, un homme vit isolé de tous. Ici, on l'appelle l'Étranger. En réalité, son nom est Paul Green, un ancien journaliste qui a connu son heure de gloire avec l'affaire Clara Miller.
Un soir, une jeune adolescente, Charlie, vient frapper à sa porte. Elle est blessée, paniquée. Pour elle, Paul est le seul à pouvoir l'aider. Car là-bas, au milieu des arbres, Charlie a connu l'horreur…
L'histoire d'un secret terrifiant.

La forêt des disparus, d'Olivier BAL
Mon Avis

Depuis des décennies, des randonneurs disparaissent dans la forêt de Redwoods, mais cela ne semble pas perturber outre mesure les habitants du coin… ce sont des étrangers après tout…
Avec cette thématique de la disparition en forêt, on pouvait craindre un manque d’originalité ou en tout cas, une impression de « déjà vu ». Or, il n’en est rien ce qui fait de ce thriller une grande réussite !

La forêt des disparus, d'Olivier BAL

Première grande force de ce thriller, les 3 voix de cette histoire : Lauren, la flic locale qui s’évertue depuis longtemps à percer le mystère de ces disparitions (sans grand soutien de ses collègues), Paul Green, un ex-journaliste devenu quasiment ermite dans cette forêt et Charlie, une adolescente du village en quête d’attention et que la vie a déjà bien mis à l’épreuve. L’auteur a su créer des personnages très charismatiques, aux personnalités marquées et attachantes. Des personnages qui évoluent dans une communauté assez repliée sur elle-même, qui cultive l’isolement et les secrets, ce qui créé une ambiance de doute et de suspicion très prononcée. Par ces 3 voix aussi, l’auteur donne un rythme dynamique haletant à son intrigue ; il alterne des temps d'actions intenses et des temps plus posés mais tout aussi inquiétants. 

Autre point fort, l’ambiance. Elle est éminemment pesante et oppressante grâce à cette forêt de séquoias géants qui dominent l’horizon. Véritable personnage de ce thriller, la forêt renferme des secrets anciens, elle étouffe et dévorent ceux qui s’y aventurent.

Pour un sujet traité à maintes reprises, l’auteur a su se démarquer par une narration active, qui fait vivre au lecteur les émotions des personnages et le place au cœur de l’action. Un mystère dense, entretenu par la culture de l’entre-soi, les peurs ancestrales (l’étranger, l’inconnu etc.), des thèmes souvent traités mais l’auteur a su y poser habilement sa patte et développer une ambiance angoissante qui laisse le lecteur suspendu aux ultimes révélations.

Je ne me risque pas à trop en dévoiler mais sachez que ce thriller est excellent, ultra addictif, riche en suspense et en rebondissements. Olivier Bal frappe un grand coup avec ce thriller. Alors, laissez-vous embarquer dans cette traque haletante, aux confins d’une forêt maléfique et osez pénétrer dans l’antre de ce cœur vert… Moi, après cette lecture, je vais me contenter de mon canapé douillet et rassurant… !

Info Auteur
La forêt des disparus, d'Olivier BAL

Né le 16 janvier 1979, Olivier Bal est un écrivain français, auteur de polar et de thriller.

Il a été journaliste pendant une quinzaine d'années puis rédacteur en chef de Jeux vidéo Magazine, magazine leader dans le domaine du jeu vidéo jusqu'en février 2017. Depuis, il se consacre pleinement à l'écriture.

"Les Limbes" (2015), son premier roman, a reçu le Prix Méditerranée Polar 2018 du Premier Roman et le Prix Découverte 2018 des Géants du polar. Avec « La forêt des disparus », Olivier Bal a remporté le Prix de La Ligue de l'Imaginaire 2021

Publié dans J'ai adoré !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article