Te tenir la main pendant que tout brûle, de Johana GUSTAWSSON

Publié le par Livres Emois Livres et Vous

Te tenir la main pendant que tout brûle, de Johana GUSTAWSSON
RESUME

Si vous n’avez pas la force brute et que personne ne vous entend, il vous reste d’autres voies...
Lac-Clarence, Québec, 2002. Maxine Grant, inspectrice et mère célibataire dépassée, est appelée sur une scène de crime affreuse.
L’ancienne institutrice du village, appréciée de tous, a massacré son mari, le lardant de coups de couteau.
Paris, 1899. Lucienne Lelanger refuse d’admettre la mort de ses filles dans un incendie. Elle intègre une société secrète dans l’espoir que le spiritisme et la magie noire l’aideront à les retrouver.
Lac-Clarence, 1949. La jeune Lina vit une adolescence mouvementée. Pour la canaliser après l’école, sa mère lui impose de la rejoindre à la Mad House, la maison de repos où elle travaille.
Lina y rencontre une étrange patiente, qui lui procure des conseils pour le moins dangereux...

Mon Avis

3 femmes, 3 époques et 3 récits qui s’entremêlent sur des thèmes intemporels… le tout produit une histoire dont il est bien ardu de trouver le point de convergence…
A travers ses héroïnes, Johana Gustawsson revient sur des parcours de femmes et la position que chacune occupait dans la société de son époque. Position pas reluisante souvent du fait de la misogynie et de la religion largement pointées du doigt comme des éléments freinant l’accomplissement personnel de chacune.
Ces 3 récits sont teintés de féminisme en abordant des thèmes communs : la maternité, les responsabilités et les charges qui pèsent sur les femmes. Si les problèmes sont abordés différemment selon les époques, l’accablement des femmes reste le même. Et pour que le lecteur ne reste pas insensible à cela, l’auteure a choisi de raconter à la 1ere personne afin de rendre ce récit le plus immersif possible... et c'est réussi !
Bien sûr, il y a une intrigue – c’est un thriller quand même ! – et elle est particulièrement bien ficelée. L’auteure joue sur le registre psychologique pour distiller son suspense mais aussi (et elle le fait avec subtilité et intelligence) sur le registre de l’ésotérisme. Une touche d’occultisme qui vient sonder les âmes, révéler les tourments et la détresse, une sombre bascule qui vient renforcer ce sentiment de nébuleuse dans l’intrigue… et quand tout s’éclaircit, enfin plutôt se clarifie, l’auteure nous met au tapis par une révélation finale incroyable que personnellement, je n’ai pas vue venir… un KO technique monumental, bravo, c’est finement joué Johana !

Info Auteure

Née en 1978 à Marseille, Johana Gustawsson est une romancière française, auteure de thriller et de roman policier historique. Mariée à un suédois.

Diplômée de Sciences Politiques, Johana Gustawsson a été journaliste pour la télévision et la presse françaises.

Elle a publié trois romans mettant en scène les enquêtrices Emily Roy et Alexis Castells ("Block 46", "Mör" et "Sång").

Après avoir vécu 7 ans à Paris, elle part vivre à Londres en 2009.
Elle vit à Lidingö, en Suède, depuis juin 2021 et a 3 enfants.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article