Solitudes, Niko TACKIAN

Publié le par Livres Emois Livres et Vous

Solitudes, Niko TACKIAN
RESUME

Elie Martins est garde nature dans le massif du Vercors. Amnésique suite à une blessure par balle, il est reparti à zéro dans cette région encore préservée. Alors qu’une tempête de neige s’annonce, Elie se lance sur la piste d’un loup signalé par plusieurs bergers. Les empreintes ensanglantées le conduisent à un immense pin situé dans une plaine désertique. Une femme nue est pendue à ses branches, une mystérieuse inscription gravée sur sa chair. Cette découverte macabre anime immédiatement quelque chose sur la toile blanche de ses souvenirs. La victime est un message à son attention, il en est certain. ? Le lieutenant Nina Melliski est alors dépêchée sur les lieux. Elie est-il coupable ou victime ? Elle ne sait que penser, mais son instinct lui dit que les réponses se trouvent dans les souvenirs disparus de cet homme sans passé.

Mon Avis

Ce thriller de Niko Tackian faisait partie de la sélection d’Avril pour le Prix des Lecteurs Livre de Poche, catégorie polar. 
De facture très classique et convenue, ce thriller se lit bien mais ce fut sans grand engouement en ce qui me concerne. L’intrigue manque cruellement d’originalité et la chute tombe clairement dans la facilité. Comme une impression que cette histoire a été écrite dans la précipitation, avec des personnages assez stéréotypés et peu attachants… Reste l’ambiance froide d’un hiver dans le Vercors. C’est certainement dans la création de cette atmosphère qu’il y a le plus de réussite.
Mon avis est court (à l’image du livre) mais il y a peu à dire tant ma lecture a été laborieuse. J’avais déjà lu cet auteur avec son livre « Toxique » et quand je relis ma chronique d’alors (ici), je me rends compte que j’avais déjà formulé les mêmes observations et ressenti une déception également. Un livre qui sera certainement vite oublié.

Info Auteur

Né le 5 avril 1973 à Paris, Nicolas Tackian ou Niko Tackian est un scénariste, réalisateur et romancier français.

Il a été journaliste et rédacteur en chef de différents magazines de presse avant de devenir scénariste. Il devient auteur de bande dessinée et signe son premier projet aux éditions Semic, avant de rejoindre l'équipe de Soleil Productions avec laquelle il va signer plus de 30 albums. Thriller ésotérique, science fiction, dark fantasy, anticipation, polar, fantastique sont autant d'univers qu'il aime explorer en BD ("Kookaburra Universe", "Le Syndrome de Caïn", "L'Anatomiste", "Orks", "La Compagnie des Lames", "Corpus Hermeticum"...).

Il devient également scénariste pour la télévision et signe plusieurs dizaines de téléfilms avant de créer avec Franck Thilliez, en 2015, la série "Alex Hugo" pour France 2 dont il continue d'assurer une partie des scenario.

En 2008, il écrit et réalise son premier film "Azad", primé dans de nombreux festivals à travers le monde.

Après une minutieuse enquête sur le phénomène de la mort imminente, il écrit "Quelque part avant l’enfer" (2015), son premier roman et obtient le prix des lecteurs au festival polar de Cognac 2015. Suivra "La nuit n'est jamais complète" en 2016 (lauréat du prix du polar lycéen d'Aubusson 2018) puis il change d'éditeur et publie "Toxique" (2017), puis "Fantazmë" (2018) et "Celle qui pleurait sous l'eau (2020), une trilogie introduisant le personnage de Tomar Khan, commandant à la brigade criminelle parisienne.

En 2019 son thriller "Avalanche Hôtel" obtient de nombreux prix, dont le célèbre "prix de la ligue de l'imaginaire", qu'il intègre la même année rejoignant des auteurs à succès tels que Bernard Minier, Bernard Werber, Olivier Norek, Maxim Chattam et son camarade Franck Thilliez.

Deux de ses romans sont actuellement en cours d'adaptation au cinéma.

En 2021, il publie "Solitudes" aux éditions Calmann-Levy.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article