L'arbre du mal, de Tana FRENCH

Publié le par Livres Emois Livres et Vous

L'arbre du mal, de Tana FRENCH
RESUME

La vie a toujours souri à Toby Hennessy jusqu'au soir où tout bascule. Victime d'une violente agression dans les rues de Dublin, il en ressort traumatisé et souffrant d'amnésie. Il part alors se reconstruire à la Maison au Lierre, une superbe villa familiale blottie dans un écrin de verdure. Cependant, à peine est-il arrivé qu'un mystérieux crâne est trouvé sur la propriété, dans le tronc de son orme favori.
Des inspecteurs sont envoyés sur place, mais Toby ne résiste pas à l'envie de mener l'enquête. Alors que les suspects s'accumulent, un secret de famille se dessine, mais sa mémoire altérée l'empêche d'en saisir pleinement les contours.

Mon Avis

Ce gros pavé de 832 pages faisait partie de la sélection du mois de mai pour le Prix des Lecteurs des Editions Livres de Poche. Je ne suis pas allée au bout mais j’ai fortement résisté jusqu’à la page 430, et là, terrassée d’ennui et de désintérêt pour l’histoire, j’ai jeté l’éponge !
Suite à une violente agression chez lui (et non pas dans les rues comme indiqué sur la 4ème de couverture !!), Toby, jusqu’ici plutôt privilégié, voit sa vie bouleversée ; son corps et sa tête lui échappent, sa mémoire vacille, il devient nécessaire pour lui de prendre du recul et du repos. Pour cela, il va se rendre dans la maison de son oncle malade, ce lieu chargé de nombreux souvenirs d’enfance. 
Cette mise en place est désespérément longue à se faire (il s’est déjà écoulé 200 pages pour en arriver là !), et quand enfin, un événement survient, remobilisant toute l’attention, l’engouement retombe aussi soudainement qu’il est apparu car l’auteure nous assomme avec des dialogues insipides, avec des descriptions sans fin sur le syndrome post-traumatique, avec des anecdotes lourdes et insignifiantes sur Toby et ses potes en sortie, sur les tribulations familiales… bref, tout un tas de détails fades et sans intérêts qui donne l’impression d’un remplissage. L’intrigue se retrouve complètement en marge du récit. Rien ne m’a emportée dans ce livre, ni l’histoire, ni les personnages qui m’ont laissée de marbre.

Un livre terne et sans saveur, je plaçais pourtant quelques espoirs puisque Tana French a déjà connu par le passé quelques beaux succès. Je ne l'avais pas encore lue, c'était donc l'occasion d'une belle découverte... mais pas de chance, la rencontre n'a pas fonctionné malgré une belle persévérance !

Info Auteure


Tana French, née le 10 mai 1973 dans le Vermont, est une actrice et une romancière irlando-américaine spécialisée dans le roman policier.
Son père est un économiste qui travaille sur la gestion des ressources dans les pays en développement, de sorte que la famille est mise en contact avec de nombreuses cultures différentes. Pendant son enfance, Tana French suit donc ses parents dans leurs déplacements et vit dans de nombreux pays, notamment l'Irlande, l'Italie, les États-Unis et le Malawi.

Elle fait des études supérieures au Trinity College de Dublin et, en parallèle, s'adonne au théâtre. Elle devient membre du Purple Heart Theatre Company d'Irlande.

Mariée et mère d'une fille, elle réside à Dublin depuis 1990, mais a conservé sa double citoyenneté américaine et italienne.

Elle amorce sa carrière littéraire en 2007 avec la publication de La Mort dans les bois (In the Woods), aussi intitulée en français Écorces de sang, qui, outre un grand succès public, remporte le prix Edgar-Allan-Poe et le prix Macavity du meilleur premier roman d'un auteur américain en 2008 et de nombreuses autres distinctions.

 


 

Publié dans Déceptions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article