Demain, j'arrête ! de Gilles LEGARDINIER

Publié le par Le Monde de Sylvie

RESUME :

Demain j'arrêteComme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier... Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

 

Mon Avis

Voilà, ça m’apprendra à acheter un livre pour sa couverture… mon amour des chats ne m’aura pas récompensée cette fois !

J’ai lu 90 pages péniblement avant de me dire « n’attends pas demain pour arrêter » !!

Comment expliquer l’engouement pour ce bouquin… si ce n’est pour sa couverture ? Je ne vois pas… Ce que j’en ai lu était bourré de fadaises et de stéréotypes réducteurs de fifilles... Probablement inspirée de Bridget Jones, l’héroïne Julie m’a parut particulièrement mièvre, inintéressante et parfaitement agaçante ! Les situations sont à la limite du ridicule (le coup de la boîte aux lettres ne m’a pas fait esquisser l’ébauche d’un sourire !), bref, je reste pantoise devant le vide sidéral de l’histoire… la voix off sensée faire sourire le lecteur alourdit la lecture et devient très vite lassante. Le style de l’auteur est plutôt simple, un peu dans l’esprit « parler » d’un soap (on attend les rires débiles derrière !), pas très subtile, alors quand je vois que certaines critiques le comparent à Gavalda, je reste perplexe !

Cette histoire plutôt destinée aux femmes (parait-il !) est insipide et n’avait rien pour me plaire au final. Cela ressemble à de la chick-lit (à la différence près que l’auteur est un homme) et ce n’est pas un genre littéraire (est-ce le mot ??!!) que j’affectionne.

 

 

Publié dans Les déceptions !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
C'est un roman qui excelle dans son genre : drôle et divertissant. On ne peut pas tous être réceptifs à ce genre d'humour mais c'est bien fait. On ne lit pas ce genre de livres pour son style
littéraire mais pour les aventures cocasses de son héroïne !
Répondre
L


J'avoue que je ne formalise pas non plus sur le style littéraire, mais c'est l'histoire elle-même qui ne m'a pas plu. Je suis passée à côté !



C
Moi au vu de ton avis j'avais renoncé à le lire. Ensuite une amie me l'a conseillé, j'ai donc décidé de me faire mon propre avis. Et bien, j'ai passé un bon moment, certes pas de la grande
littérature, mais un bon livre pour la plage, pour se détendre. Et de temps en temps pourquoi pas! J'ai même ri par moments . Parfois c'est un peu tiré par les cheveux mais on a envie d'y croire,
c'est tellement mieux que dans la vraie vie ou tt n'est pas joli joli, c'est aussi pour cela qu'on lit .
Répondre
L


Comme quoi il est important de se faire son propre avis... question de sensibilité, c'est évident ! Moi je l'ai trouvé trop gnangnan et ça me barbait de continuer alors que d'autres bouquins
passionnants m'attendaient. Bon dimanche Catherine !!



S
Ouf, je me sens moins seule. Je l'ai lu l'été dernier et je n'ai pas aimé non plus :
http://sylire.over-blog.com/article-demain-j-arrete-gilles-legardinier-prix-confidentielles-3-109090398.html
Répondre
L


Rassure-toi, tu n'es donc pas la seule à n'avoir pas accroché ! 



F
Alors là ! Quelle critique ! Cà ne me donne même pas envie de lire une ligne de ce livre ! et pourtant c'est vrai qu'il y a une grande pub autour.... J'espère que tu va davantage te régaler avec la
"femme aimée".
Répondre
L


Peut-être que j'y suis allée un peu fort !! Quand j'aime, je sais le dire et quand je n'aime pas, c'est pareil ! En même temps, je me doutais que cette lecture ne me plairait pas franchement,
mais comme les gens autour de moi qui l'ont lu avaient adoré, je me suis dis qu'il fallait tenter... Je pense qu'il faut que tu te fasses ton propre avis, tu ne risques pas grand chose !
Concernant "Une femme aimée", c'est pas vraiment passionnant non plus, c'est une mauvaise semaine de lecture pour moi ! Bonne soirée !