Fleur de Tonnerre, de Jean TEULE

Publié le par Le Monde de Sylvie

RESUME :

Fleur de tonnerreCe fut une enfant adorable, une jeune fille charmante, une femme compatissante et dévouée. Elle a traversé la Bretagne de part en part, tuant avec détermination tous ceux qui croisèrent son chemin : les hommes, les femmes, les vieillards, les enfants et même les nourrissons.

Elle s'appelait Hélène Jégado, et le bourreau qui lui trancha la tête le 26 février 1852 sur la place du Champs-de-Mars de Rennes ne sut jamais qu'il venait d'exécuter la plus terrifiante meurtrière de tous les temps.

 

Mon Avis

Cette histoire sur fond de traditions bretonnes est assez connue par chez moi puisque Plouhinec (le village d'origine de l'héroïne) est un village voisin du mien... Par le passé, j'avais donc eu l'envie de connaître l'histoire de cette terrifiante et intrigante Jégado. J'ai donc, lu il y a quelques années, le livre de Peter Meazey "La Jegado, l'empoisonneuse bretonne", un ouvrage beaucoup plus basé sur les faits historiques et qui retrace plus en détails le parcours et le procès d'Hélène Jégado. Est-ce pour cela que je reste sur ma faim concernant la version de Jean Teulé ? Probablement... Si le ton humoristique à tendance macabre m'a fait sourire à de nombreuses reprises, j'ai ressenti beaucoup d'ennui à cette lecture. Il est vrai qu'elle tue, tout le temps, du début à la fin... et finalement, la répétition des faits est assez lassante. Le fait d'agrémenter par les anecdotes autour des croyances et traditions ne rehausse pas franchement l'histoire, et la présence des deux compères perruquiers - la petite touche fiction du récit - n'apporte à mon sens, pas grand chose d'intéressant ; à part rappeler à quel point les bretons de cette époque étaient arriérés voire cinglés !

Quitte à découvrir ce machiavélique personnage de la Bretagne du 19ème siècle, le livre de Peter Meazey est à mon avis bien plus instructif et moins réducteur que celui de Teulé. Je ne veux pas par là les comparer car ils sont écrits sur des registres différents mais juste souligner que l'intérêt est mieux capté et maintenu dans le livre de Meazey.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Effectivement, si tu avais déjà lu le livre de Peter Meazey qui est plus complet sur la biographie d'Hélène JEGADO, je comprends que Fleur de tonnerre t'ai paru moins intéressant. Mais moi qui ne
la connaissait pas, j'ai aimé, tout comme le style de jean TEULE.
Répondre
L


Ca ne m'empêchera pas de revenir vers Jean Teulé car son style est toujours aussi percutant...



M
m'étonne pas du tout ! il nous refait le coup de "mangez-le", ça devient une habitude de reprendre de très bons livres pour en faire d'autres;
bises
Répondre
L


C'est vrai, j'ai aussi fait le parallèle avec ce livre qui s'appuyait aussi sur des faits réels... "Mangez-le..." était bien meilleur quand même (malgré la cruauté du récit)... Bises.



A
Ben mince alors, moi qui aime bien cet auteur ! Aurait-il un coup de mou? Enfin, comme je lirai cet ouvrage dans une dizaine d'années vu mon rythme actuel...
Toutefois, je vais aller le voir en dédicace le 4 mai prochain (à Orléans)peut-être m'expliquera-t-il son parti-pris d'auteur !
A bientôt. biz
PS : toi qui aimes les citations si tu veux faire un tour sur mon blog et son post du 8 avril dernier sur la Fondation du Doute de Blois...
Répondre
L


Oui j'ai bien l'impression qu'il a un petit coup de mou ! Malgré tout, une petite séance dédicace m'aurait bien fait plaisir... Je suis allée voir ton blog et les citations autour de l'art...
Excellent et très original cet endroit, je n'en avais pas entendu parler...



A
Alors je vais passer mon tour ... ^-^
Répondre
L


En naviguant sur la toile, j'ai pu constater que je n'étais pas la seule à avoir eu ce sentiment... malgré tout, d'autres plébiscitent ce livre, alors le mieux c'est peut-être de s'y arrêter et
de se forger son opinion. Bises.