La Cuisinière d'Himmler, De Franz-Olivier GIESBERT

Publié le par Le Monde de Sylvie

RESUME :

La cuisinière d'HimmlerCeci est l'épopée drolatique d'une cuisinière qui n'a jamais eu peur de rien. Personnage loufoque et truculent, Rose a survécu aux abjections de cet affreux XXe siècle qu'elle a traversé sans rien perdre de sa sensualité ni de sa joie de vivre. Entre deux amours, elle a tout subi : le génocide arménien, les horreurs du nazisme, les délires du maoïsme. Mais, chaque fois, elle a ressuscité pour repartir de l'avant. Grinçant et picaresque, ce livre raconte les aventures extraordinaires d'une centenaire scandaleuse qui a un credo : "Si l'Enfer, c'est l'Histoire, le Paradis, c'est la vie".

 

Mon Avis

Ce livre commence magnifiquement bien en nous présentant une centenaire de caractère et plus que vaillante, dotée d’une philosophie de vie optimiste et pragmatique. Malheureusement, au fil de l’histoire, ce personnage si enthousiasmant au départ, perd de sa couleur… le sentiment d’attachement s’étiole peu à peu. Celle qui apparaissait comme une femme de caractère, vertueuse et tempérante s’avère finalement vengeresque, sans fierté et lubrique. Son comportement collaboratif m’a beaucoup dérangé et ses actes de vengeance typiquement masculins tout autant ! Les pérégrinations de l’héroïne sont extrêmement exagérées et rocambolesques parfois d’où parfois, des rictus désabusés en ce qui me concerne !

Ce qui m’a en plus dérangé dans la seconde partie, c’est bien l’étalage de savoirs et de connaissances de l’auteur qui accroît la perte d’attachement avec l’héroïne. Alors que cette femme connaît des drames absolus, l’émotion ne transpire jamais dans le récit, l’auteur de parvient jamais à susciter l’empathie pour son héroïne ce qui est pour moi une grosse défaillance.

Par ailleurs, le titre n’est à mon avis qu’un bon prétexte ou un alibi pour la bonne vente du livre car le sujet n’est pas là. Titre racoleur ? Oui sans doute…

 

Quant aux recettes de cuisine à la fin… je ne commenterai pas plus ! Dommage, car je reconnais le talent d’écriture de l’auteur, le récit se lit agréablement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je suis d'accord pour le titre un peu "racoleur". C'est ce qui m'a attirée; en revanche, j'ai adoré le personnage de Rose.
Répondre
L


Je suis passée au travers, pas un souvenir impérissable... A bientôt !



M
Joli sujet en effet mais cet auteur ne 'attire pas du tout !!
Répondre
L


Pas emballée par ce roman trop tape à l'oeil ! A l'image de l'auteur peut-être !



A
je n'étais pas attirée par avance et maintenant je suis convaincue de passer mon tour
Répondre
L


Je pense qu'il y a de bien meilleurs romans qui valent le détour...