La Part des Flammes, de Gaëlle NOHANT

Publié le par Le Monde de Sylvie

La part des flammesRESUME :

Ce roman retrace les chroniques de vie sociale et le destin de plusieurs femmes, toutes issues de l'aristocratie parisienne de la fin du 19ème siècle. Des destin marqués à tout jamais par un dramatique incendie, celui du Bazar de la Charité, qui eut lieu le 4 mai 1897.

 1184987 10153176547525696 2088910489 n

Mon Avis

Dès les premières pages, j'ai été subjuguée par le talent d'écrivain de cette auteure que je ne connaissais pas. Indéniablement, la qualité d'écriture a été pour moi un élément majeur de mon engouement pour ce roman. Une écriture travaillée et rythmée, une aisance qui entraîne le lecteur dans de profondes réflexions. L'âme de chacun des personnages est passée au crible avec une grande finesse, grâce à cela, on s'approprie vraiment les personnages.

Les protagonistes féminines, notamment, qui sont absolument divines. Agaçantes et haïssables pour certaines, engagées et courageuses dans leurs démarches à s'affranchir des traditions pour d'autres, ce roman nous offre un panel de portraits très variés. On adore détester Léonce et on a plaisir à adorer Constance et Violaine. Certains personnages masculins sont également très intéressants comme Lazlo, qui est plutôt atypique et progressiste pour cette caste aristocrate. De même, le personnage du père de Constance, qui n'arrive pas à se libérer de l'emprise de sa femme, sacrifiant ainsi l'amour filial.

Sans être une saga (puisque le roman court sur une brève période), la multitude de personnages et les destins croisés font vraiment penser à ce style de roman. Les femmes de ce roman se présentent en véritables héroïnes du roman - les femmes dans leur ensemble, sympathiques ou non, riches ou pauvres, superficielles ou spirituelles et surtout libres ou prisonnières des conventions. La description du milieu aristocratique est pertinente et particulièrement grinçante. L'émergence de quelques émancipations est passionnante à suivre.

Je n'avais jamais entendu parler de ce tragique événement que fut l'incendie du Bazar de la Charité. La scène de l'incendie dans ce livre est bouleversante, terriblement intense, vraiment le lecteur se retrouve au cœur des flammes. Cette partie de récit est vraiment très marquante.

 

Au final, vous l'aurez compris, un bien inattendu coup de cœur... Après pas mal de polars moyennement passionnants, ce roman tombait à pic !

J'ai lu ce livre (pas encore édité) pour le compte des Top Lecteurs 2014 de France Loisirs...

Publié dans J'ai adoré !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Je ne connais pas celui-là mais vraiment, découvrir cette auteure a été un réel plaisir...
Répondre
C
Plus sombre j'avais aussi beaucoup aimé son premier roman, L'ancre des rêves
Répondre
F
Tu m'as vraiment donné envie de lire ce livre. moi non plus je n'ai jamais entendu parler de cet incendie à PARIS (d'où le titre) (et pourtant j'y ai habité pendant 15 ans !) Je verrai au prochain
trimestre à FRANCE LOISIRS. Bises
Répondre
L


C'est tout l'art des livres de nous faire découvrir les événements du passé... On en apprend toujours grâce aux livres ! Bises



A
Moi aussi, je note le nom de l'auteure.
Bonne semaine
Répondre
L


Tu fais bien... j'ai beaucoup aimé... Bises



E
Toujours agréable d'avoir une belle surprise, je le note !
Répondre
L


Tout à fait !