Mangez-le si vous voulez, de Jean TEULE

Publié le par Le Monde de Sylvie


ROMAN FRANCAIS

 

RESUMEMangez-le-si-vous-voulez.jpg

Nul n'est à l'abri de l'abominable. Le mardi 16 août 1870,Alain de Monéys, jeune aristocrate périgourdin, sort du domicile de ses parents pour se rendre à la foire de Hautefaye, le village voisin. C'est un jeune homme plaisant, intelligent, aimable et bon. Il arrive à quatorze heures à l'entrée de la foire. Deux heures plus tard, la foule devenue folle l'aura lynché, torturé, brûlé vif et même mangé. Comment une telle horreur est-elle possible ? 

 

Mon Avis

Basée sur des fais réels qui se sont déroulés dans le Périgord au 19ème siècle, cette histoire courte dépeint avec une grande cruauté (âmes sensibles s’abstenir), la noirceur de l’âme humaine. Comment un simple malentendu conduira un homme, apprécié de tous, à subir la barbarie la plus extrême des hommes. Comment de simples citoyens vont devenir des criminels sanguinaires, entrainés par le phénomène de masse… On n’en ressort pas indemne. L’écriture de Jean TEULE est encore une fois magistrale.

Publié dans J'ai beaucoup aimé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Merci beaucoup Sylvie de m’avoir fait découvrir Jean Teulé, c’est le premier ouvrage de lui que je lis et je ne suis pas déçue, bien au contraire. Je viens d'entamé "Le magasin des suicides" que tu<br /> m'as également prêté et j'adore ! Je reviens sur "Mangez-le si vous voulez", j’ai adoré ce livre, très facile à lire… enfin à dévorer !!! Je fais la maligne maintenant mais je t’assure que j’ai du<br /> faire des pauses car certaines scènes de tortures sont tellement bien décrites, que j’en avais mal aux tripes.... et le fait de savoir que l’histoire était tirée d’un fait véridique, c’est encore<br /> plus poignant, émouvant et cruel…. J’ai eue beaucoup de mal à lire la fin car ça me révoltait (j’ai mal dormi la nuit dernière et je pense que ce livre en est pour quelque chose !!!). Vraiment cet<br /> ouvrage donne à réfléchir sur la nature humaine !
Répondre
L
<br /> <br /> Et oui la bêtise humaine dans toute sa cruauté ! Ce texte ne m'avait pas non plus laissée indifférente quand je l'ai lu... On en ressort avec un grand malaise et une forte indignation. Comme tu<br /> le dis, cela donne à réfléchir. Une lecture plus reposante s'impose derrière non ?...<br /> <br /> <br /> <br />