La Ferme des Neshov, d'Anne B. RAGDE

Publié le par Le Monde de Sylvie

RESUME

La ferme des Neshov-copie-1Après l'enterrement de leur mère, les frères Neshov pensaient reprendre le cours de leur vie. Mais tout a changé : Erlend est confronté au désir d'enfant de son compagnon, Margido à sa solitude et Tor, l'aîné, vit mal son quotidien à la ferme, auprès du « père »...À leur insu, le drame couve et pour chacun d'eux, l'heure des choix a sonné. 

Tendresse, humour et coups de théâtre : la saga familiale norvégienne d'Anne B. Ragde est un phénomène littéraire incontournable au succès mondial. 

 

Mon Avis

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé les protagonistes de cette saga du Nord. J’ai vraiment dévoré ce deuxième tome, il m’a semblé moins lent que le premier. L’évolution des relations entre les différents membres de cette famille est passionnante. C’est dans cet opus qu’ils entament tous une réelle relation familiale, avec des hauts et des bas certes, mais on sent bien que petit à petit un lien se tisse. L’héritage est de plus en plus lourd pour la jeune génération, un retour aux racines s’impose pour ceux qui s’en étaient détournés, bref, la ferme des Neshov devient véritablement le centre névralgique de cette famille…

Côté narration, rien de bien exceptionnel dans le style, mais l'alternance de chapitres avec changement de point de vue des personnages créé vraiment une dynamique qui entraîne le lecteur.

Je reste un peu sur ma faim concernant la fin (!!), un peu étrange quand même de s’arrêter ainsi…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Une de mes amies l'a beaucoup aimé. Je le lirai certainement un de ces jours !
Répondre
L


Les personnages sont tous très intéressants et le récit très plaisant. Je vais essayer de m'attaquer au dernier tome sans tarder...



M
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire les 2 premiers tomes, beaucoup moins avec le 3ème !!
Répondre
L


Je fais une pause en intercalant 2 ou 3 bouquins, et je pense que je lirai le dernier tome pendant les vacances qui arrivent... Chronique à suivre bien sûr !